Journée mondiale du refus de la misère

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

A l’occasion de la journée mondiale du refus de la misère, des rencontres et échanges ont été réalisées devant la gare S.N.C.F. d’Arras ainsi qu’au Centre Social Léon Blum, lieu où une lecture des textes recueillis auprès des habitants le 19/07/2010 a été faite.

L’objectif de cette journée est d’écouter la parole, le savoir, le courage de ses familles qui vivent dans la misère, ne pas les nier mais au contraire les aider à se relever.

En effet, des témoignages de personnes ont été adaptés par l’auteur de roman Gilles Waremboug afin de ne pas choquer l’auditoire, oui la misère peut choquer car elle est recueillie brute, telle quelle par les bénévoles de l’association ATD QUART MONDE.

Le projet a été soutenu par les associations CSF, CSAO, la Mairie d’Arras, Pas-de-Calais Habitat. Les textes ont été lus par les bénévoles dont il a fallu beaucoup de courage pour retransmettre ce sentiment de misère, car “celle-ci se vit on ne me met pas de mot dessus on y arrive pas” dit l’une des bénévoles qui a lu. Il faut chercher une force en soi pour exprimer ce qu’est la misère “je n’ai pas pu participer à la lecture à lire les textes cela me faisait trop mal” me disait une autre personne qui aurait tant voulu faire cette lecture.

Voici quelques ressentis des lectures de texte :

“Les pauvres” se sentent comme des cochons, on les engraisse, on ne leur propose pas de repas équilibrés

Quand on est pauvre il faut faire face à la misère, se redresser face à elle pour ne pas sombrer.

Quand la misère s’installe, la famille s’éclate, la fatrie est séparée.

Lorsqu’une maman seule doit faire les deux rôles au quotidien, que ce soit pour les enfants, l’administratif, un manque terrible se ressent surtout le soir.

Quand l’argent doit être compté au centime près et qu’on se sent obligé de mendier ou de voler, ceci n’est pas une solution mais quand on a des enfants parfois on ne voit pas d’autre alternative pour SURVIVRE.

Ces lectures de texte sont une leçon de vie, qui peut aussi être la vôtre un jour, pour cela il faut être solidaires les uns des autres, ne pas avoir peur de tendre la main à l’autre car c’est ensemble que la misère est plus surmontable, en étant à plusieurs on ne sombre pas dans l’oubli.

Venez rencontrer ADT QUART MONDE  le 19 Novembre 2010 de 18h30 à 20h30 au Centre Social Léon Blum à Arras, montrez votre solidarité de part votre présence, ce sera déjà beaucoup.

Flora VIEZ

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>