Interview Angèle

Résidente Chateaubriand

Thérèse KABDANI m’a parlé de son concept de rendre hommage à deux habitantes du quartier qui se sont investis pour les comités d’habitants. Je suis allé à une des répétitions, j’ai bien aimé, ma présence rassurait la troupe.

Etant souvent partie à droite, à gauche, je n’ai pas pu participer à “Paroles de Femmes”, aussi je les ai aidé pour les répétitions, j’ai fait le ”souffleur”, pour une première fois j’étais satisfaite.

Au fur et à mesure des répétitions j’ai découvert une bonne équipe d’amies qui se donnent corps et âmes pour entrer dans la peau de leurs personnages. J’ai eu bien du stress pour elles, mais maintenant elles sont rigolotes, elles vont submergées nos soucis par une vague de fous rires et de bons moments.

Je les admire beaucoup d’avoir eu le courage de mener jusqu’au bout le projet.

Cet atelier m’a permis d’élargir mon réseau de connaissance.

Malgré que je ne suis pas sur la scène, j’appréhende quand même les représentations sachant que je ne pourrais pas les aider

Si un atelier théâtre devrait se faire prochainement, il faut que ce soit une fois encore avec un metteur en scène professionnel, pour le côté rassurant et encadrant.

D’un point de vue extérieur, la pièce est nostalgique avec une pointe de légéreté de part le naturel des personnages. Les paroles et les gestes mêlent la vie du quartier et des personnes qui y sont attachées. Le quartier vit au rythme des habitants.

Merci de m’avoir accorder de votre temps.

Flora VIEZ