Interview de Pascale

Habitante de la Résidence Saint-Pol

partie A : L’atelier “Théâtre”

J’ai connu l’existence de l’atelier par le biais du Pôle Culturel, puisqu’en 2009 j’ai pratiqué le “théâtre de rue”.

A travers cet atelier, je recherchais une équipe où les comédiens était tous au même niveau, pour découvrir ensemble les dessous du théâtre. C’est ce que j’ai trouvé, une équipe sympathique, avec des personnes naturelles, qui ne se prennent pas la tête, ce qui m’a donné envie de tenter l’aventure jusqu’au bout.

partie B : La pièce de théâtre

Agassa Pristie : la poétesse. Ce personnage m’a été attribué et il me convient très bien puisqu’il me ressemble énormément. J’aime tant ce qui est touche à l’artistique et j’ai tendance à être la tête dans les nuages.

J’appréhende la première représentation malgré les ateliers de travail sur soi.

partice C : Matériel, technique, logistique

Au niveau des accessoires pour la pièce, nous avions à notre disposition un gros carton de diverses choses, ce qui nous permettait de répéter convenablement. Ce qui bien aussi c’est que nous avions le même endroit pour répéter et en l’occurence pour cette pièce la scène attitrée pour les représentations.

Pour que les répétitions se fassent au mieux et pour ne pas léser les autres, ce serait bien, malgré que c’est bénévole, de s’engager du début à la fin et d’essayer d’être présent le plus possible aux répétitions.

Merci de m’avoir consacrer de votre temps

Flora VIEZ